Charte « TOUS CALEDONIENS »

« TOUS CALEDONIENS » est un mouvement politique qui s’est constitué autour de principes et de valeurs que ces fondateurs entendent respecter et promouvoir au travers de leur engagement pour la Nouvelle‑Calédonie.

La charte de TOUS CALEDONIENS a été adoptée en assemblée générale le 15 avril 2015.

L’ACTION POLITIQUE DE TOUS CALEDONIENS EST FONDEE SUR LES PRINCIPES SUIVANTS :

Nous sommes les héritiers d’une longue tradition de partis politiques calédoniens de la droite modérée et du centre.

TOUS CALEDONIENS porte l’héritage de plusieurs courants de pensée : le libéralisme politique qui pointe la nécessité des contre-pouvoirs et donc de corps intermédiaires, la défense des libertés individuelles et collectives, le solidarisme, l’humanisme, le progrès social, et l’idée européenne.

Le rejet de tout extrémisme et de toute forme de pouvoir totalitaire sont à la base de notre engagement politique.

Notre attachement aux valeurs calédoniennes, françaises et européennes font partie intégrante du projet que nous construisons ensemble et que nous entendons proposer à tous les calédoniens : la construction d’un futur partagé dans l’esprit et la lettre de l’accord de Nouméa et son préambule.

TOUS CALEDONIENS est le parti des libertés, de toutes les libertés : politiques, économiques et sociales, médiatiques, individuelles et collectives. C’est pour nous la garantie d’une société plus responsable et plus solidaire. Nous défendons les droits fondamentaux, c’est-à-dire les droits élémentaires de la personne humaine  et le respect de la dignité humaine. Nous sommes opposés à toute forme de pouvoir dictatorial.

TOUS CALEDONIENS est le parti de l’équité et de la justice, au service des plus fragiles. A l’assistanat social, nous préférons la responsabilité individuelle et les solidarités actives fondées sur les corps intermédiaires : la famille, l’école, les entreprises, les syndicats, les fondations, le mutualisme. Nous voulons trouver les voies et moyens afin d’aider chacun à l’accession à la propriété et au travail. Nous nous engageons à lutter contre la vie chère en favorisant la concurrence et en contrôlant les marges sur les produits de première nécessité. Notre jeunesse doit pouvoir avoir foi dans son avenir et développer ses propres compétences. Notre jeunesse doit continuer à respecter les valeurs de sagesse inculquées par leurs ainés. Nous devons travailler au renforcement de la solidarité intergénérationnelle. Pour avancer chacun doit connaitre et accepter son passé.

Le brassage communautaire est l’avenir de notre société. Chacun doit réussir à faire vivre et évoluer ses propres coutumes. Elles doivent prendre en compte les libertés individuelles tout en recherchant un équilibre intercommunautaire.

Trop d’inégalités perdurent encore en Nouvelle-Calédonie. Elles ne se situent plus forcément entre les communautés mais bien en leur sein, et en différents secteurs géographiques.

Le rééquilibrage économique et social doit être revisité. La justice sociale passe aussi par la justice fiscale. L’entreprenariat créateur d’emplois doit être soutenu, protégé et favorisé. Notre modèle fiscal et social doit être réécrit.

TOUS CALEDONIENS est le parti de la solidarité et de la fraternité, nos valeurs et nos idées, nous les portons au service de tous.

TOUS CALEDONIENS s’engage à favoriser le développement des énergies renouvelables et la transition énergétique.

TOUS CALEDONIENS est le parti du dialogue  pour une Nouvelle-Calédonie apaisée et réconciliée. Ce souci de l’apaisement et de la modération n’est en aucun cas un renoncement. La Nouvelle-Calédonie doit se bâtir par le dialogue, sur des valeurs de sincérité, de partage, de respect et d’acceptation mutuels, de solidarité et de fraternité.

Nous défendons l’idée d’une société de la reconnaissance mutuelle, du futur partagé. Il s’agit de construire un projet politique avec des hommes et des femmes de talents qui ont choisi de rentrer en politique pour défendre en toute transparence et intégrité la bonne gestion de l’argent public avec unique objectif : la défense de l’intérêt général au service de tous les citoyens.

La Nouvelle-Calédonie peut devenir un modèle politique de décolonisation réussie tout en restant une collectivité de la République Française.

La Nouvelle-Calédonie doit continuer à se construire dans la paix civile et le respect mutuel. Ce chemin nous appartient.